APPEL A PROJET ! Contactez-nous !

category

Actualités

author

Perform-The-City

Chroniques urbaines :
Un projet-laboratoire

Il s’agit d’un nouveau type de performance dansée dans l’espace public, mis en place avec la troupe de danse montréalaise « Synapse » en 2014. Il s’agit d’éprouver l’espace public et ses composantes, par le biais du corps, afin d’expérimenter toutes les possibles utilisations de nos espaces urbains construits, leurs potentiels inexploités, mais aussi leurs lacunes. Le but est de déclencher de nouvelles fonctions urbaines et de nouvelles manières d’utiliser, d’habiter ces espaces. L’enjeu est alors de pouvoir améliorer les espaces « éprouvés », mais aussi en créer de nouveaux, à partir de la connaissance dégagée des expérimentations. Il s’agit alors d’utiliser uniquement le corps comme outil d’épuisement des mobiliers et des structures de la ville, construisant ainsi un outil d’analyse, mais aussi de projet, universel.

Le but de ce projet est alors triple :

  •  Dégager une bibliothèque de connaissance, d’expériences vécues afin de nourrir une aptitude à réinventer la ville, transmissible.
  •  Développer de nouvelles manières de concevoir les espaces publics en tant que concepteur.
  •  Libérer la perception et l’usage pour changer la manière d’habiter l’espace urbain en tant qu’usager.

 

La genèse du projet, les « Chroniques Urbaines#00 » ont eu lieu à Montréal sur le square Viger.

Nous proposons dès aujourd’hui cet atelier pour d’autres lieux, d’autres moments. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par l’idée d’expérimenter ce projet dans votre ville.

Le projet se déroulera selon la machinerie suivante :  

 –

Résidence(s)

C’est là que nous éprouvons les lieux par le corps, que l’on cherche à développer le sens de ces espaces, dans le but de les augmenter, fonctionnellement parlant. Cette résidence peut se multiplier, en revenant plusieurs fois sur les lieux.

 –

Mini expertise performative

C’est le temps du recul réflexif sur les expérimentations de la résidence. On essaye de dégager de la connaissance des expériences personnelles et collectives. On extrait le sens de la pratique et on le retranscrit en concept de projet pour transformer/améliorer les lieux.

 –

Workshop de transformation (à partir de la mini-expertise)

C’est le moment ou on réalise les transformations, ou l’on construit les nouvelles manières d’habiter l’espace. C’est là que l’on rend visible, pour les futurs utilisateurs des espaces, tout le travail de la résidence et de son expertise performative. Cette transformation a vocation à être pérenne, ou a être démontée, en fonction des situations. 

 –

Enchantement de la transformation

Une fois que le nouvel univers spatial est construit, nous organisons un enchantement des lieux, afin d’inaugurer sa transformation. Cet enchantement peut être diurne, nocturne, sur un temps court ou long. Il peut prendre différentes formes en fonction du projet, mais il sera toujours alimenté d’une performance d’improvisation des performeurs afin de révéler les nouveaux usages permis par la transformation.

Ce processus performatif, du format des « Chroniques urbaines », peut-être réalisé avec des étudiants d’écoles de danse, d’architecture, de design, de paysage, d’urbanisme, ou encore avec des habitants intéressés, des associations locales, etc. Il peut être commandité par la ville, le quartier, un CAUE, une association, etc.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demandes de renseignement !

Leave a comment