P.E.R.F.O.R.M!

Processus
Expérimentaux de
Recherche sur la
Fabrication
Onirique et la
Régénération des
Milieux obsolètes*
!

 *Voir pages milieux obsolètes

Perform!
Performer/performez!
Verbe/actions
Sens associés :

Interpréter
interpret, read, perform, construe, play, translate

Représenter
represent, account for, depict, portray, picture, perform

Réaliser
realize, achieve, carry out, perform, produce, implement

Faire
do, make, take, work, perform, play

Jouer
play, act, perform, game, play out, move

Accomplir
accomplish, perform, do, fulfill, achieve, implement

Fonctionner
function, operate, run, perform, activate, go

Effectuer
perform, make, carry out, do, effect, execute

Exécuter
execute, perform, carry out, implement, do, fulfill

Marcher
walk, work, march, run, go, step

P.E.R.F.O.R.M!

Laboratoire itinérant de recherche-projet sur la transformation performative
Manifeste des pratiques performatives (extrait) :

 

P.E.R.F.O.R.M! tente de fédérer de nouvelles alliances afin de sortir les pratiques transitoires des enclaves qu’elles occupent dans les processus de projet. Nous parlons ici d’enclaves structurelles et économiques, mais aussi physiques et mentales. Nous militerons et agirons avec engagement pour faire valoir ces pratiques à la hauteur de leurs potentiels : des pratiques activatrices et fertiles pour amorcer des dynamiques de projet créatives, adaptables, soutenables économiquement et environnementalement, mais aussi inclusives. Par notre ambition et notre détermination, nous tâcherons d’augmenter l’espace d’actions et de réflexions autour de ces nouveaux maillons indispensables, qui sont en train de transformer en profondeur les processus de fabrication de la ville. Nous inventons de nouveaux outils d’actions, de nouveaux protocoles opérationnels, de nouvelles formes d’économies circulaires, afin de reprendre possession de nos capacités d’agir. Il est question de reprendre place dans la fabrique d’une ville plus adaptable et résiliente, inclusive et solidaire, mais aussi créative et transversale.

Nous pensons que l’ancrage dans la recherche, au travers cette distance réflexive sur la ville et ses procédés de fabrication, mais aussi au travers de ce temps nécessaire associé à l’élaboration d’hypothèses théoriques, expérimentables sur le terrain et dans des situations de projets concrets, permettra à notre démarche méthodologique d’être crédibilisée comme de véritables pratiques de projet. C’est pourquoi, en plus de cette crédibilité scientifique, nous nous proposons d’agir comme un laboratoire de production et de diffusions de ces nouvelles connaissances, de ces nouvelles compétences, afin d’engager un réseau d’acteurs professionnels et scientifiques militants. Il s’agit de s’unir pour peser en faveur d’un basculement vers la post-croissance, vers la sortie du modèle capitaliste dominant. Ainsi par l’expérimentation des idées et des pratiques, leurs transmissions et publications, mais aussi par la pédagogie, nous engageons des réflexions et des actions qui contribuent à faire bouger les lignes de l’invention.

Notre identité, qui est aussi notre spécificité innovante et créative, c’est la performativité. Il s’agit d’un vecteur de transformation, d’une méthode, qui est à la fois une philosophie de projet, des outils d’interventions, mais aussi une manière d' »être au monde ». Il s’agit d’une théorie adisciplinaire d’intervention sur l’existant. Ce concept, instrumentalisé ici en pratiques de projet, puise ses fondements théoriques dans deux sources principales. La première, c’est l’extraction d’un phénomène créatif de la performance artistique, appliqué aux problématiques spatiales. Concrètement, il est question de créer des « situations » qui chamboulent le sens et la perception d’un lieu. Cette réactualisation spatiale ouvre ainsi la voie à une série de décalages, d’altérations, de détournements et font émerger des imaginaires spatio-temporels fertiles. Ces « situations » mettent en mouvement nos imaginaires, en stimulant la créativité et le désir d’appropriation. Elles activent et fédèrent un processus de régénération spatiale éphémère, que nous chercherons ensuite à déplier jusqu’à la réalisation d’un projet durable. Ces outils transcendent alors les limites disciplinaires afin de faire émerger des outils de conception et un moteur créatif adisciplinaire, initiateur de visions créatives et d’ambitions collectives. Cette méthode « performative » d’intervention agit alors comme un générateur-activateur de dynamiques projectuelles permettant d’amorcer des processus de transformation durables.

La seconde source est liée aux théories de l’empowerment/embodiement. Il est question de reprendre possession de notre corps comme un outil d’action, pour transgresser les limites infondées qui nous enclavent dans une passivité neutralisante. Nous sortons du rôle de technicien de projet fixé derrière son écran pour revenir à l’immersion. L’immersion spatiale, afin de capter les affordances des lieux et de les transposer en concept de projet, mais aussi l’immersion socio-économique afin de « faire avec » les acteurs locaux et les ressources locales. Être performatif, c’est ainsi embrasser son pouvoir d’action citoyen, avec ses compétences propres, pour le mettre au profit du grand projet de fabrication de la ville. Il s’agit de se saisir de son appétence au détournement, de s’exposer au monde pour y apporter sa coloration. La notion d’engagement, corporel, mais aussi créatif et mental, qualifie finalement une façon d’être au monde. À l’heure des crises environnementales, économiques, sociales ou urbaines et de l’urgence d’agir, cette dimension performative semble faire particulièrement sens.

Contact

Pour établir des collaborations
Pour proposer un site à l’étude

 

P.E.R.F.O.R.M!

81 rue Léon Frot 75011 Paris, France
+33 1 84 25 11 87
contact@perform-the-city.org

Rejoignez-nous !

Devenez membres libres ou partenaires
et participez à nos prochaines expérimentations !
Le laboratoire itinérant est ouvert à toutes disciplines
pour construire de nouvelles visions des milieux obsolètes.